Retour sur l’Hydrocontest 2018 à Saint-Tropez

Baptêmes d’Hello World et de l’Imprévu

Les deux bateaux ont été inaugurés juste avant le départ à la compétition. Le bateau lourd à été nommé Hello World! (à gauche). « Hello World! » est la première phrase que dit un algorithme informatique c’est donc un clin d’œil à notre première participation !
Le bateau léger à été nommé « Imprevu », sa forme finale résulte d’une solide étude puis de beaucoup d’étapes inattendues.
Inauguration des deux bateaux à Nautique Sèvres pour la compétition HydroContest 2018
Voici HelloWorld, le bateau lourd d'HydroVinci pour l'HydroContest 2018
L’imprévue est le bateau lourd d'HydroVinci pour l'HydroContest 2018

L’Hydrocontest à Saint-Tropez

L’HydroContest est une compétition internationale (Brésil, Australie, Turquie, Suisse, Indonésie…) dont le but des d’optimiser l’efficacité énergétique des bateaux. Chaque participant on une batterie et un moteur identique. 3 épreuves on lieu : 1. Transporter 20 Kg sur un parcours défini un en minimum de temps 2. Transporter 200 Kg sur un parcours défini un en minimum de temps 3. Faire un maximum de tour dans le port de Saint-Tropez en un temps définit avec 20 kg de charge.

Le début de la compétition

Après 12h de route, l’équipe est arrivée à Saint Raphaël, où se situe notre partenaire Prom’Hôte Ifitel qui nous héberge tout au long de la compétition !

 

Arrivée à Saint-Tropez

Dimanche 2 septembre, nous sommes arrivés sur la Baie des Canoubiers où notre stand nous attendait. Les bateaux et le matériel ont bien supporté le voyage. Nous avons passé une grande partie de la journée à finaliser des réglages de sécurité pour le « safety check » qui autorise nos bateaux à participer à la compétition.

 

Premières mises à l’eau

Les premières mises à l’eau à Saint-Tropez ont eu lieu le lundi 3 septembre. La journée nous a permis de faire quelques réglages techniques et d’ajouter de la flottabilité à nos navires. C’est aussi le premier jour des qualifications.

 

Première épreuve pour Hello World!

Mardi 4 septembre, après une matinée à faire des ajustements sur l’hélice, l’après-midi nous a permis de faire la première épreuve. Cette épreuve consistait à compléter un parcours en un minimum en temps, le tout en transportant plus de 200 kg sur Hello World!

 

Improvise – adapt – overcome !

Mercredi 5 septembre, lever 6h du matin pour peaufiner les réglages de l’Imprévu.
Durant les tests la coque planante d’Hello World s’est révélée efficace sur le transport léger, nous l’avons donc utilisé pour la course de transport de masse ET pour le transport léger !

 

Une météo rafraîchissante

Jeudi 6, une journée calme pour HydroVinci, nous travaillons à améliorer l’Imprevu pour qu’il soit davantage efficace samedi pour le début des épreuves pour la long-distance-race. Des tests comparatifs entre nos deux bateaux ont été fait pour voir lequel a le meilleur rapport vitesse/maniabilité. 

 

Modifications, améliorations & tests des bateaux pour la long-distance-race

Vendredi 14 septembre était la dernière journée pour apporter des modifications sur nos bateaux, après avoir testé les améliorations du bateau léger nous avons décidé que le bateau lourd fera dimanche la long-distance-race.

 

Long-distance-race dans le port de Saint-Tropez

 
Dernier jour de compétition, la long-distance-race a eu lieu, Les yachts du port de Saint-Tropez nous laissent leur place…

 

Un grand merci pour votre soutien !

Sur 28 équipes internationales participantes à l’HydroContest, nous terminons :

  • 19e à la course de transport de masse
  • 19e à la course de transport léger
  • 17e à la long-distance-race
Nous esperions faire partie du top 20. C’est donc une mission réussie

Après 7 jours de découverte de d’apprentissage, nous vous remercions particulièrement pour nous avoir soutenu durant notre projet.
Sans vous, rien aurez été possible. Merci !
Nous repartirons l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *